Petit aménagement suite à l’incendie criminel du mois de décembre .

Lorsqu’on protège une porte, c’est par la fenêtre que l’indélicat entre.  Bon, ceci dit on peut ralentir un peu l’acte indélicat.

Une équérre en acier scellée dans un bloc d’un demi mètre cube devrait être dissuasif. Surtout si il s’agit du hors d’oeuvre emoticone….  enfin, ce qu’on en dit, hein?!

Petit aménagement suite à l'incendie criminel du mois de décembre . dans Vie de l'Association indre2008fin002pf3



Huismes : Et un mur, un!

ENFIN! Le mur du lotissement de Huismes est en phase d’achèvement. Les chapeaux sont coulés il ne reste que les joints à mettre en oeuvre. Il fait encore trop froid pour échapper à un gel catastrophique pour le mortier de jointoiement.

Il va falloir nettoyer le chantier. Un gros travail en perspective…..

 

 

Huismes : Et un mur, un! dans Les Equipes et Chantiers huismes15fev08001ko1

 huismes15fev08009zq7 dans Les Equipes et Chantiers



Séchage des broyats pour l’hiver 2008-2009.

On profite des derniers broyages de la saison pour mettre à sécher les broyats de feuillus.

Etalés et retournés, les broyats seront suffisemment sec en juin pour être mis en sacs et vendus.

C’est un excelent combustible naturel our les barbecues ou les cheminées.

Séchage des broyats pour l'hiver 2008-2009. dans Les Equipes et Chantiers closmoulou043oq0

closmoulou042qn7 dans Les Equipes et Chantiers

 



Clos Moulou à Langeais.

La maintenance des espaces dévégétalisé en faveur du « cuivré des marais » bat son plein.

Les marres créées l’été dernier sont déjà colonnisées par les « grenouilles agiles ».

Que viennent de repérer David Greyo du C.P.L.N. et Yoann Guilvard l’encadrant de l’équipe.

Clos Moulou à Langeais. dans Les Equipes et Chantiers closmoulou148vc1

 closmoulou018ak3 dans Les Equipes et Chantiers  



Indre: Suite et fin.

Sur les rives de l’Indre le chantier du rouissoir est achevé.

On a extrait les pierres de lest qui servaient aux familles

d’ouvriers à lester les bottes de chanvre rouissantes.

 Chaque tas appartenait à une famille.

La Presqu’ile ainsi dégagée sera accessible aux promeneurs et aux pecheurs.

Indre: Suite et fin. dans Les Equipes et Chantiers pierredurouissoir045za7

 

pierredurouissoir064zr9 dans Les Equipes et Chantiers



COMMUNIQUE DE PRESSE

                   COMMUNIQUE DE PRESSE       

                              Insertion :                              

Les associations dénoncent le désengagement de l’Etat 

Une succession de mesures prises par l’Etat vient compromettre depuis janvier 2008 les efforts réalisés par près de 2 000 associations qui accompagnent plus de 70 000 personnes dans les différents parcours de retour à l’emploi. Depuis plusieurs mois, malgré les nombreux contacts et interpellations de l’ensemble des réseaux de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE) avec le Ministère de l’Economie et le Haut Commissariat aux Solidarités Actives, les crédits mobilisés et attribués sont en baisse constante pour l’année 2008.  Cela concerne particulièrement le soutien aux contrats aidés qui, dans plusieurs régions, sont déjà menacés. De plus depuis janvier 2008, les contrats d’avenir et d’accompagnement ne sont plus exonérés des cotisations patronales d’accident de travail. Ce qui représente un coût de charge supplémentaire de 2 à 6 % par an en moyenne pour chaque structure. 

Pour les structures concernées par ces décisions, il est totalement inacceptable de demander à tous les acteurs de l’insertion de se mobiliser dans le cadre des travaux du Grenelle pour refonder une politique d’insertion cohérente et de diminuer dans le même temps les ressources nécessaires à leur existence. 

Quelques exemples en matière d’inégalités territoriales : en région Limousin l’arrêté préfectoral diminue de 15 % à 25 % la base de prise en charge des CAE (Contrat d’Accompagnement vers l’Emploi) pour les adultes et de 10 % pour les jeunes orientés vers les ACI. 

En région Pays de Loire, l’arrêté préfectoral décide également que la prise en charge des contrats pour les jeunes suivis dans le cadre du CIVIS sera limitée à 9 mois. Or, nous savons que pour ce type de contrat, une durée de 12 à 24 mois est une durée minimum nécessaire pour garantir une meilleure intégration dans une formation qualifiante ou un emploi. 

Des associations qui ont mis des années à se construire et à se professionnaliser risquent de disparaître.

Ces mesures sont en complète contradiction avec les objectifs du Grenelle de l’insertion et nous alertons sur le risque d’augmenter des situations de précarité.                                                                        

COMMUNIQUE DE PRESSE dans Good News :) || Bad News :( image002ee7



TEMEDT, Association pour la... |
SEL de la Forêt de l'Hautil |
Cantine Califontaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | greenearthesa
| Collectif des Sans Papiers ...
| akwateam